Le programme ArMeRIE / Les coquilles de Patella sp. issues d’amas coquilliers anthropiques, archives culturelles et environnementales des environnements côtiers : approches sclérochronologique et moléculaire

Les coquilles de Patella sp. issues d’amas coquilliers anthropiques, archives culturelles et environnementales des environnements côtiers : approches sclérochronologique et moléculaire

Post-doctorat, IS-BLUE, projet SEALEX, WP1 (coord. Yvan Pailler)

Cynthia, Oliveira

| Post-doc ISBLUE | UMR 6539 LEMAR | IUEM
Lire la suite
01 janvier 2022 – 31 octobre 2022 (10 mois) | Projet En cours

Thématiques

  • Génétique et ADN anciens
  • Sclérochronologie

Présentation

Ce postdoctorat s’inscrit dans le WP1 du projet SEALEX. Il a pour objectifs de mieux comprendre les amas coquilliers du site de Porz ar Puns (île de Béniguet) et l’occupation de l’île au Néolithique et à l’âge du Bronze ancien. Cette étude s’appuie sur deux méthodes complémentaires : la sclérochronologie et la biologie moléculaire.

La sclérochronologie va être appliquée à l’étude des coquilles de patelles, coquilles majoritaires de l’amas coquilliers. Ces travaux sont dans la continuité des études initiées par Jean-François Cudennec sur la saisonnalité des amas coquilliers du site de Porz ar Puns à travers l’étude des patelles afin de mieux comprendre l’occupation de l’île au cours du temps. Les résultats obtenus seront comparés à ceux issus des travaux de J.-F. Cudennec sur des échantillons réalisés pour les mêmes niveaux sur la coupe identifiée en 2015 dans la falaise d’érosion (TR0).

L’utilisation de la biologie moléculaire va permettre l’accès aux ADN anciens piégés dans les coquilles de mollusques et dans les sédiments présents autour et dans les coquilles (travail en collaboration avec Morgane Ollivier, ECOBIO, Rennes). La recherche d’espèces présentes dans les amas coquilliers (mollusques, arthropodes…) nécessitera le développement de sondes moléculaires et le séquençage des ADN ainsi ciblés. L’analyse de ces résultats, couplée aux résultats de sclérochronologie, nous renseignera sur le régime alimentaire des habitants de l’île. La recherche d’ADN bactérien dans les coquilles pourrait donner des informations sur le microbiote des patelles et/ ou sur la communauté microbienne de la colonne d’eau environnante au moment de la formation de la coquille de la patelle.

Responsable

Christine, Paillard

| Directrice de Recherche | UMR 6539 LEMAR | IUEM
Lire la suite

Yves-Marie, Paulet

| Professeur d’Université | UMR 6539 LEMAR | IUEM
Lire la suite

Financeurs

  • ISblue
  • UBO

Participants

Yvan, Pailler

| Chaire programme ArMeRIE (UBO/INRAP), responsable de recherches archéologiques INRAP | UMR 6554 LETG | IUEM
Lire la suite